La culture du vin à l'école… Enfin!

par Mercredi, Novembre 11, 2015

Enfin les nouvelles que je pense que beaucoup d'entre nous attendre de temps.

Parce que le vin mais ne pas diaboliser est une culture qui doit être enseignée à apprendre un morceau de l'histoire de notre terre, de nous et ceux qui nous ont précédés.

J'ai toujours été convaincu que si les jeunes raconte tout ce qui représente le vin, ils seront jamais traiter comme une explosion samedi soir (Nonobstant le fait qu'ils font avec les esprits et non avec le nectar de Bacchus). Et alors, Voici le communiqué de presse, que je viens d'arriver, Je vous propose et je salue pleinement dans l'espoir que c'est vraiment qu'un début et que le vin ne vient pas très vite dans toutes les écoles, pas seulement ceux pour, dans toute l'Italie.

Prochaine étape. La culture alimentaire à être enseignées dès l'école primaire, un des plus grands dons que vous ne pourriez jamais faire à nos enfants.

Voici le communiqué de presse:

Parler aux enfants et culture du vin, parce que le vin fait partie intégrante de l'histoire et l'idenità nationale Italie. Expliquer aux jeunes ce que veut dire faire un produit de qualité, répandre l'éducation des consommateurs approprié, leur fournissant les outils nécessaires pour aborder le vin intelligemment.

Il s'agissait des premières mesures concrètes soulevées par Conseil national du vin italien – Co. N.V. le. que, à l'Expo 2015 Elle a été officiellement présentée avec un message très clair: unissent leurs efforts pour élaborer des projets précis et efficaces, promotion du patrimoine viticole italien en impliquant d'abord la jeune génération. Le chef de file de ce premier programme pour étudiants est Pia Don Berlucchi, le promoteur de l'initiative première personne.

"Dans un pays d'individualistes comme l'Italie – Pia explique Berlucchi, Chef de projet les écoles co. N.V. – devient extraordinaire harmonie, mis en place dans quelques mois, Parmi les nombreuses associations. Le premier objectif de la co. N.V. le. met l'accent sur les jeunes, pour construire un pont entre la tradition et l'avenir de nos enfants. L'idée est de rassembler tout notre patrimoine historique et environnemental afin d'introduire le vin et ses connaissances dans le cadre de notre identité nationale".

Une forte provocation, que les éducateurs ont répondu promptement: lLundi 16 Novembre 2015, à Brescia, à l'école hôtelière de Mantegna, sera ouverte le premier projet pilote, précurseur d'une série d'initiatives portant sur tout le territoire national, C'est déjà bien 50 écoles en Lombardie ont manifesté leur intérêt.

Soumis par Mario mandin, Régent de la direction de l'Uff. Scolastico Regionale per la Lombardia, Cela s'est avéré être enthousiaste au sujet de la proposition, dans six écoles de la province de Brescia ont en effet été corrigés calendriers de réunions intitulées « Drinkaware – le vin chez les jeunes par le biais de l'éducation et de la culture", quatre leçons de l'histoire viticole. Chacune un public Institute par 150 À 300 étudiants peut saisir la connaissance de la tradition du vin italienne et son importance dans l'histoire, mais aussi de promouvoir le thème de la consommation consciente.

"L'objectif de ONAV and co. N.V. le. – Pia conclut Berlucchi – est d'amener ces interventions sur l'histoire culturelle du vin dans chaque ville et soumettre au ministère de programme d'éducation, pour s'assurer qui partage avec les institutions de l'école supérieure en Italie le message que le vin est un outil extraordinaire et le Messager de la culture et de la communication".

 

Le Conseil National du vin italien:

Unis semblent faire revivre les valeurs et la culture du vin de notre pays. Il s'agit de l'idée qui sous-tend le Co. N.V. le. Grâce à l'engagement pris par les principales associations du secteur vitivinicole national. Parmi les associations qui ont donné naissance au projet: Loi sur les, SIA, ASPI, Associazione nazionale le Donne del Vino, CONAF, Fisar, FIVI, Mouvement Oenotourisme, Onav, SIVE, Slow Food Italie, Vinarius. Cette consultation est ouverte aux nouveaux membres des associations et institutions.

0

Pas encore de commentaires.

Qu'en penses-tu?

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *