Prosecco, succès sans fin: les demandes du marché 100.000 hectolitres en outre

par Lundi, Juin 16, 2014

Partie aujourd'hui par le Consorzio di tutela Prosecco DOC la demande officielle pour les rejets de stockage dans les régions de Vénétie et Frioul-Vénétie Julienne, conformément à la décision prise jeudi dernier 12 Juin, par son Conseil d'administration a approuvé la libération de plus de 100.000 hectolitres de vin apte a devenir DOC Prosecco. La taxe ainsi libérée, égale à 5,1 % de la production totale, en partie avec la récolte stockée avec prudence 2013, aller à répondre à la demande pour le produit et permettra aux producteurs d'entrer sur le marché comme Doc Prosecco avec meilleure rémunération.

zanette consorzio prosecco doc

Les nouvelles plus intéressantes mais nous lire entre les lignes et il est dit le Président Stefano Zanette (dans l'image): "C'est une nouvelle confirmation de la tendance positive des ventes du Prosecco DOC qui se démarque dans un contexte de contraction généralisée de la consommation. À la veille de la récolte 2013 les plus optimistes prévisions préconise l'absorption, par le marché, la toute nouvelle production, prise en compte devrait augmente à raison d'au moins 10% par rapport à l'année précédente. Aujourd'hui, nous pouvons dire que non seulement l'objectif a été atteint, mais même dépassé. Puis environ un tiers (29,3%) du produit stocké dans la logique permettant de gérer le délicat équilibre entre l'offre et la demande qui détermine la valeur des marchandises, est libéré des moyens que les politiques de gouvernance mis en œuvre par le Consortium vont dans la bonne direction".

Pour satisfaire les plus exigeants d'un point de vue technique, la note publiée aujourd'hui par le consortium des producteurs lit la chaîne ainsi:

"En ce qui concerne les décrets régionaux qui ont permis la mesure de stockage pour la récolte 2013, Conseil d'administration du Consortium lors de sa réunion sur 12 Juin 2014 voté pour attribuer la part du vin étant stocké comme suit:

pour le deuxième vignoble année (se rendre à la 60%): la quantité de vin issu des raisins qui dépassent le 87 100 kg jusqu'au 92, les vins de la production du DOC Prosecco, Alors que le reste, jusqu'au maximum autorisé de rendement, la production de vins IGP et/ou des vins de cépages sans indication de la variété de référence Glera;

pour tous les autres vignobles (plein potentiel): la quantité de vin issu des raisins qui dépassent je 145 100 kg jusqu'au 153, les vins de la production du DOC Prosecco, Alors que le reste, jusqu'au maximum autorisé de rendement, la production de vins IGP et/ou des vins de cépages sans indication de la variété de référence Glera".

« En un mot – conclut le Président Zanette – analyses effectuées par le consortium par l'intermédiaire des instituts de recherche spécial, y compris le CIRVE de l'Université de Padoue, d'une part, de confirmer toutes les prévisions vintage, dûment validés par les résultats dans la cave, en revanche la vie besoin à une gestion prudente des flux du marché avec l'utilisation d'outils tels que le stockage. Tout afin d'éviter des fluctuations de marché dangereux, rencontrer des opérateurs, surtout international, ils ont besoin de stabilité. Tout en assurant le Prosecco DOC les valeurs économiques de droite pour ne pas porter atteinte à l'un des principaux ingrédients du Prosecco: la qualité du produit qui va de pair avec la sécurité des consommateurs".

0

Pas encore de commentaires.

Qu'en penses-tu?

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *