Gignod | Aoste | La Clusaz

par Lundi, Novembre 7, 2011

Tatin de jambe de porc au foie gras

Vous savez quand vous êtes armé avec les meilleures intentions de faire un repas léger et plutôt le menu, l'atmosphère et le propriétaires/chef changera totalement l'idée? Voici, C'est ce qui m'est arrivé dans ce petit restaurant de Gignod, dans la vallée de la Gran San Bernardo. Ici, tradition et la recherche, impiattamenti et certaines productions prorprie de saucisses donnent vie à un endroit à ne pas manquer, Il mérite même le voyage (à votre disposition, il y a aussi de la place, simple, nettoyer, mais pas à la hauteur de la cuisine).

L'antique tradition de l'hospitalité de la vallée de la Gran San Bernardo se reflète dans l'histoire de “Clusaz”. Les enregistrements premières datent du XIIe siècle, à savoir vous avez écrit des documents de l'année 1140 réminiscence de l'auberge comme point intermédiaire et rafraîchissement pour les voyageurs qui se sont passés en contrebande la Colle del Gran San Bernardo et nous avons trouvé un havre agréable et sécuritaire. Dans 1820 le refuge a cessé son rôle initial lorsqu'elle fut vendue à Nicola Gerbore qui a transformé en ferme et détruit l'ancienne chapelle. Le bâtiment a été rénové plusieurs fois, et aujourd'hui est préservée, d'autrefois, plaque de fer exposé au-dessus de la cheminée dans la salle à manger qui reproduit le blason de l'archidiacre d'Aoste du XVIIIe siècle, René Ribitel, armoiries, qui témoigne des « charités » sources de refuge. Puis, dans 1925, Grange de Harrison, Grand-père de Maurizio, l'actuel propriétaire de l'auberge avec compagne Sevi Math, acheté « La Clusaz », Il construisit la ferme et a repris l'ancienne vocation du lieu, à partir de l'entreprise de restauration et d'accueil.

Les menus que vous trouverez sont multiples: l'oca-fanatiques seront noieront dans le menu entièrement dédié au foie gras; les amateurs de tradition dans le thème entre et polenta cuite soupe sur un feu de bois avec fonduta alla valdostana; amateurs de jeux que vous satisferez avec le menu “Chasse”; le hardcore de km 0 opter pour le menu de saison; les casse-cou s'engagera dans 10 dégustation surprise. Je me suis hasardé dans ce ;), tout étonnamment délicieux :

Polenta cuite au feu de bois avec fonduta alla valdostana

Tatin d'oignon, crème glacée de thym-citron

Bette à carde braisée avec la farine de seigle et de la crème à toma

La langue de La Clusaz

Escalope de foie gras d'oie, qualité extra, Pomme caramélisée et fruits exotiques

Les châtaignes et les arbres de kaki


www.laclusaz.it

0
3 Réponses
  • Valerio bergamini
    Novembre 9, 2011

    Certainement un bon menu, 10 et puis, je serais curieux de savoir les accords mets vins. Enfin et surtout le compte final?

  • Cristina
    Novembre 10, 2011

    J'ai été, Pourquoi rapporte Slow Food et Michelin, mais honnêtement coûte une fortune.
    Vous n'avez pas indiqué le prix, mais un menu alors…

  • Gourmet Geisha
    Novembre 13, 2011

    Bonjour Cristina et Bonjour Valerio, Je n'ai pas indiqué les prix parce que si vous allez sur le site du restaurant qui ont été trouvés après la dernière photo, Vous pouvez également vérifier que. Honnêtement, pour moi, les prix semblent exagérées. Et bien sûr, il y avait deux, donc je n'ai pas mangé 10 plats de sole ;), ils sont divisés! Comment faire pour le vin, ce jour-là j'ai eu de nombreuses dégustations et puis j'ai ne goûté que quelques verres de bulles valdôtaines, Étiquette de fripon.

Qu'en penses-tu?

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *